top of page
Rechercher
  • ADEB37

L’éolien, énergie subliminale ?

Dernière mise à jour : 26 nov. 2022

On aura compris que l'éolien a réussi à s'imposer, au moins sur le papier, quand on parle d'énergies renouvelables.

Or, que sont les énergies renouvelables ?

Sur le site du Conseil de l'Europe "Fit for 55" cité par le membre de la commission des affaires économiques Henri Alfandari, député de la 3ème circonscription d'Indre et Loire, lors de la commission des affaires économiques et commission du développement durable dans le cadre " projet de loi accélération de la production d’énergies renouvelables", on voit qu'elles sont répertoriées au nombre de 8 :

https://www.consilium.europa.eu/fr/infographics/fit-for-55-how-the-eu-plans-to-boost-renewable-energy/

- énergie éolienne (en haut et au centre de l'image, bien mise en avant)

- énergie solaire

- hydroélectricité (l'énergie renouvelable par excellence, pilotable, réactive)

- énergie marémotrice

- énergie géothermique

- pompes à chaleur (PAC)

- biocarburants

- part renouvelable des déchets

On constatera que ce sont également des infographies d'éoliennes qui illustrent certains paragraphes de cette page web dès qu'il est question d'énergies renouvelables. Pourquoi les éoliennes et pas une autre de ces énergies ? Illustrations :


Quant à ce dernier graphique sur les quantités d’émissions évitées grâces aux EnR où la France est dans les choux alors qu'elle est la championne avec la Suède et la Norvège des bon élèves européens en matière d’émission de CO2... Il est ridicule et incompréhensible.

Comment dénoncer cela ?

Simplement en se référant à Electricity Map.

Electricity Map est un site web qui recense les mix électriques en temps réel de différents pays (notamment d'Europe). Les données proviennent directement et automatiquement des gestionnaires de transport d'électricité comme RTE en France. Le site se présente sous la forme d'une carte du monde colorée avec un code couleur évaluant l'intensité carbone du mix électricité du pays représenté (allant du vert au noir).

Voici les émissions de CO2 comparées entre Allemagne et France, à 5 ans, 1 an et 30 jours.

On y voit la part des énergies renouvelables et la quantité de CO2 émis.

Il est même inutile de commenter, à vous de juger...

Les émissions de CO2 mondiales depuis 5 ans, on peut constater que la France est en vert, l'Allemagne en marron.

La France (5 ans)

Bas carbone 91% (merci le nucléaire) Renouvelables 23%, CO2 64g, couleur verte dans l'intensité carbone

l'Allemagne (5 ans)

Bas carbone 59% Renouvelables 45% CO2 332g, couleur marron en intensité carbone. Visiblement les renouvelables ne sont pas la panacée...

La France à 12 mois sur Electricity Map, même en tenant compte du grand carénage, des arrêts de sûreté pour corrosion, des coups d'arrêts en raison de la sécheresse de cet été :

Bas Carbone 86%, renouvelables 27% (oups) CO2 96g, couleur verte en intensité carbone

L'Allemagne à 12 mois :

Bas carbone 59% renouvelables 51%, CO2 372g, couleur marron pour l'intensité carbone... Ça donne à réfléchir, non ?

La France à 30 jours

Bas carbone 88%, renouvelables 35%, CO2 97g, couleur verte en intensité carbone.

l'Allemagne à 30 jours

Bas carbone 54%, renouvelables 48%, CO2 533g, couleur marron pour l'intensité carbone

Vous avez les images sous les yeux, est-ce que les renouvelables intermittentes sont préférables au nucléaire ?

Qui, de la France ou de l'Allemagne, possède une électricité bas carbone ?

Remplacer le nucléaire par de l'éolien fait-il baisser l'intensité carbone?


La réponse est NON, mille fois NON, et pourtant on nous martèle qu'il faut mettre de l'éolien...


Le renouvelable parfait, c'est l'hydraulique, pilotable contrairement à l'éolien et au solaire. Mais il y en a bien d'autres adaptés à nos territoires :

Exemples donnés par l'ÉEDAM :

donn__esenergies_renouvelables_thermiques_et_pilotables[643984]
.pdf
Download PDF • 318KB


À vos cerveaux, nous avons confiance en vous !

0 commentaire
bottom of page